ArchiTous
Salam, bienvenue:

La connaissance, c'est partager le savoir qui nous fait grandir.

أهلا وسهلا بك زائرنا الكريم، إذا كانت هذه زيارتك الأولى للمنتدى، فيرجى التكرم بالتسجيل إذا رغبت بالمشاركة في المنتدى، أما إذا رغبت بقراءة المواضيع والإطلاع فتفضل بزيارة القسم الذي ترغب أدناه.
Derniers sujets
» service 3d
Jeu 31 Aoû 2017 - 12:42 par nuno abdenour

» sujet concours de doctorat
Jeu 31 Aoû 2017 - 12:34 par nuno abdenour

» PUD de la ville d'ORAN
Sam 10 Juin 2017 - 18:38 par linaarchi

»  exempls de Memoires M2 pour systeme classique intégré EN M2
Ven 7 Avr 2017 - 13:41 par archi

» Les cours Projet urbain CVP
Sam 15 Oct 2016 - 15:37 par imen

» urgent !!!!
Mer 12 Oct 2016 - 15:17 par nuno abdenour

» inscription M2 pour le système classique???????
Lun 15 Aoû 2016 - 17:57 par some body

» pdau et pos constantine
Ven 6 Mai 2016 - 1:31 par architima

» Aide moi svp sur *Architecture hôtelière *
Mer 4 Mai 2016 - 16:20 par nadourbain

» bibliothèque de livres de l'architecture et de la construction
Sam 12 Mar 2016 - 1:42 par archi

» un thème pour le memoire de recherche
Sam 12 Mar 2016 - 1:39 par archi

» Histoire De L'architecture - De L'antiquité a Nos Jours FREEEEE
Mer 24 Fév 2016 - 16:38 par lako

» Aide moi svp
Jeu 14 Jan 2016 - 14:24 par nadourbain

freedom and justice to Palestine

ARCHITOUS HOUR
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 126 le Jeu 8 Sep 2011 - 20:38
la dualité: bonheur/malheur

« Lorsque le malheur touche l’homme il est plein d’impatience;et lorsque le bonheur l’atteint, il devient insolent. »le Coran el Karim


bonheur naît du malheur, le malheur est caché au sein du bonheur


On n'est jamais si malheureux qu'on croit ni si heureux qu'on avait espéré.


Le vrai bonheur coûte peu; s'il est cher, il n'est pas d'une bonne espèce.



une question sur l'arabisance et le neomauresque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

une question sur l'arabisance et le neomauresque

Message par FAMOUS le Jeu 29 Sep 2011 - 17:23

salut les archious
je veux bien enlever une confusion qui m'intrigue
es que l'arabisance est une des politiques de la colonisation française sur le plan de production architecturale qui avait donné lieu au style neomauresque ?
( svp s'il existe des construction qui atteste ce developpement de pensé je vx bien que vous les signaler).

marci d'avance
avatar
FAMOUS

Masculin Messages : 71
Points : 100
Réputation : -1
Age : 31
Localisation : NEVERLAND
Emploi/loisirs : THINK ABOUT

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une question sur l'arabisance et le neomauresque

Message par providence le Jeu 29 Sep 2011 - 23:12

j'ai toujours cru que l'arabisance été le style néo-mauresque..alors à revoir ces deux termes et à définir la signification de chacun
j'ai pas compri ce que vous vouliez dire Sad svp s'il existe des construction qui atteste ce developpement de pensé je vx bien que vous les signaler).

providence
Je Suis Un Membre HyperActif
Je Suis Un Membre HyperActif

Féminin Messages : 162
Points : 208
Réputation : 20
Age : 33
Localisation : oran
Emploi/loisirs : archi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une question sur l'arabisance et le neomauresque

Message par faith le Ven 30 Sep 2011 - 0:00

arabisance et neo-mauresque- source: ARCHI MAG
L’Algérie, la Tunisie et le Maroc ont été marqués par plusieurs styles architecturaux depuis le début de la présence française en Afrique du Nord. Les tendances oscillaient entre une exportation de modèles occidentaux et une réappropriation des langages locaux.
C'est dans ce contexte qu’au tournant du XXe siècle est apparu le style néo-mauresque, appelé aussi arabisance. L’objectif était de bien asseoir le rôle de « protecteur » par le pouvoir français, après plusieurs années de rigueur néo-classique perçue par les « autochtones » comme le style du colonialisme.
Cette manipulation politique du visible escomptait d'établir une alliance avec les pouvoirs locaux. Une réappropriation des techniques constructives traditionnelles s’est donc développée différemment dans les trois pays du Maghreb suivant des contextes différents (encouragée par l’Etat et par des comités, ou émanant d’initiatives privées de la part de certains architectes, etc.).
Il s'agissait d'un style « pittoresque » se concentrant sur une ornementation figurative de modèles de façades classiques. Les signes de l’arabisance se limitaient à une simple reproduction à l’identique de quelques éléments spécifiques de l’architecture vernaculaire (coupoles, tuiles, arcs, moucharabiehs, minarets...).
Après la deuxième guerre, les architectes ont opté pour des compositions spatiales et des éléments architectoniques plus rationnels et fonctionnels résultant d'une analyse attentive et d'une étude approfondie de l'architecture locale. Cette « arabisance modernisée » a été courte dans le temps et a légèrement marqué le paysage urbain du Maghreb.
Le style néo mauresque est une tentative de réinterprétation des valeurs du patrimoine architectural et urbain traditionnel dans les constructions coloniales, une manière d’arabiser le cadre bâti.
Les architectes français ont puisé largement dans le vocabulaire maghrébin. En Algérie, on compte un nombre important des bâtiments arabisés et qui répondent à des besoins moderne, tels que : les gares, postes, hôtels de ville, des fonctions qui n’existaient pas dans la ville traditionnelle.
Ce métissage entre Deux cultures et deux architectures contradictoires a donné naissance un style très raffiné.
l'exemple de la ville de Skikda ex Philippeville avec l’hôtel de ville et son superbe minaret, qui fait abstraction à la mosquée, le commissariat et la banque centrale qui nous rappellent les demeures arabo-musulmane.
Ceci revient au talent particulier de l’architecte Charles Montaland, et la richesse du répertoire architectural arabo-musulman : les arcs, les coupoles, le minaret, les motifs en bois sculptés, les auvents recouvert de tuile verte,… etc. Tant d’éléments qui font la richesse de la façade de la rue de la république.

La medersa de Constantine, l'œuvre de l'architecte A BALLU, compte parmi les édifices publics de style néo-mauresque élevés en Algérie à la demande du Gouverneur Général C.Jonnart.
Inaugurée en 1907 par les autorités coloniales de l'époque, elle a vu le jour sous l'administration du parti des radicalistes Français qui ont mené un combat électoral contre les judaïsants pour la construction de "la ville française". C'est l'époque florissante de l'explosion urbaine de Constantine.
La valeur historique essentielle de cet édifice, réside en son nom : medersa, nom des établissements d'enseignement supérieur de l'Algérie précoloniale. Elle a connu près d'un siècle de multiples conversions : D'une Ecole Française Arabe destinée à former des fonctionnaires de l'administration coloniale dans l'intention de disposer d'auxiliaires musulmans défenseurs du régime colonial, elle est devenue un foyer de nationalistes virulents. Après l'indépendance, elle a abrité le centre universitaire puis l'université de Constantine jusqu'en 1970. Aujourd'hui, elle est occupée par la fondation "AbdelHamid Ibn Badis" et plusieurs unités de recherche nationales.
La valeur architecturale de cet édifice s'affiche à travers l'intégration à un site contraignant, la domination du bord d'un escarpement qui incarne le savoir faire des pionniers.
Quatre coupoles vertes flanquent le dôme central, un vestibule et un porche matérialisé par une passerelle qui accole l'édifice à la terre ferme de la place Nadjma, s'ouvrent entre les deux coupoles de la façade principale.
La valeur urbaine de l'oeuvre évoque la déchirure qu'a connue un tissu traditionnel, c'est le carrefour de confrontation de l'ancestrale rue Mellah Slimane et la rue "Trik Djedida", la percée haussmannienne dessinée et opérée afin de lier la halle aux grains à la gare ferroviaire qui poursuit sa course jusqu'au port de Philippe ville début de la traversée méditerranéenne jusqu'à la France.
Ce joyau architectural, cette leçon d'architecture urbaine mérite d'être lu et présenté à travers notre contribution.

j'espére que l'image s'éclércit pour vous, vous avez aussi comme référence dans se style le livre"Arabisance" de François Béguin.
bon courage.


avatar
faith
Je Suis Un Membre Actif
Je Suis Un Membre Actif

Féminin Messages : 215
Points : 249
Réputation : 21
Age : 30
Localisation : constantine
Emploi/loisirs : post graduation epau

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une question sur l'arabisance et le neomauresque

Message par 03-katya le Ven 30 Sep 2011 - 0:03

merci faith . Smile
avatar
03-katya
Je Suis Un Membre HyperActif
Je Suis Un Membre HyperActif

Féminin Messages : 155
Points : 208
Réputation : 26
Age : 32
Localisation : laghouat
Emploi/loisirs : Architecte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une question sur l'arabisance et le neomauresque

Message par faith le Ven 30 Sep 2011 - 0:07

y'a pas de quoi:)
avatar
faith
Je Suis Un Membre Actif
Je Suis Un Membre Actif

Féminin Messages : 215
Points : 249
Réputation : 21
Age : 30
Localisation : constantine
Emploi/loisirs : post graduation epau

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une question sur l'arabisance et le neomauresque

Message par FAMOUS le Ven 30 Sep 2011 - 1:57

merci faith
mais se que j'ai compris que l'arabisance est un mode de pensé politique,une prise de conscience de l'autre partie de la population "les autochtones" par une nouvelle production architecturale qui trouve un fondement dans une dimension identitaire,cette production etait illustrer par un style nomé neomauresque.
arabisance=idéologie
néomauresque=style
c'est se que je pense.
avatar
FAMOUS

Masculin Messages : 71
Points : 100
Réputation : -1
Age : 31
Localisation : NEVERLAND
Emploi/loisirs : THINK ABOUT

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une question sur l'arabisance et le neomauresque

Message par faith le Ven 30 Sep 2011 - 11:24

oui c'est ça, arabisance c'est un changement politique tourné vers cette architecture que le colonialisme a ignauré avant, et qui se resume par un style néo-mauresque: venu faire revivre se style afin de sauver"l'image" d'une france qui se veut "protectrice"
avatar
faith
Je Suis Un Membre Actif
Je Suis Un Membre Actif

Féminin Messages : 215
Points : 249
Réputation : 21
Age : 30
Localisation : constantine
Emploi/loisirs : post graduation epau

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une question sur l'arabisance et le neomauresque

Message par chahra le Ven 3 Fév 2012 - 17:06

MERCI POUR CETTEE EXPLICATION

chahra

Féminin Messages : 684
Points : 701
Réputation : 6
Age : 44
Localisation : Alger
Emploi/loisirs : Architecte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une question sur l'arabisance et le neomauresque

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum