ArchiTous
Salam, bienvenue:

La connaissance, c'est partager le savoir qui nous fait grandir.

أهلا وسهلا بك زائرنا الكريم، إذا كانت هذه زيارتك الأولى للمنتدى، فيرجى التكرم بالتسجيل إذا رغبت بالمشاركة في المنتدى، أما إذا رغبت بقراءة المواضيع والإطلاع فتفضل بزيارة القسم الذي ترغب أدناه.
Derniers sujets
» Les cours Projet urbain CVP
Sam 15 Oct 2016 - 15:37 par imen

» urgent !!!!
Mer 12 Oct 2016 - 15:17 par nuno abdenour

» inscription M2 pour le système classique???????
Lun 15 Aoû 2016 - 17:57 par some body

» pdau et pos constantine
Ven 6 Mai 2016 - 1:31 par architima

» Aide moi svp sur *Architecture hôtelière *
Mer 4 Mai 2016 - 16:20 par nadourbain

» bibliothèque de livres de l'architecture et de la construction
Sam 12 Mar 2016 - 1:42 par archi

» un thème pour le memoire de recherche
Sam 12 Mar 2016 - 1:39 par archi

» Histoire De L'architecture - De L'antiquité a Nos Jours FREEEEE
Mer 24 Fév 2016 - 16:38 par lako

» Aide moi svp
Jeu 14 Jan 2016 - 14:24 par nadourbain

» la wilaya De Mostaganem
Mer 9 Déc 2015 - 16:12 par amina aicha

» Villes intelligentes (« smart cities »)
Mer 9 Déc 2015 - 16:09 par amina aicha

» méthode ilustrée de création architecturale
Dim 6 Déc 2015 - 22:15 par amina aicha

» 5 livres pour vous
Dim 6 Déc 2015 - 22:11 par amina aicha

freedom and justice to Palestine

ARCHITOUS HOUR
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 12 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 12 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 126 le Jeu 8 Sep 2011 - 20:38
la dualité: bonheur/malheur

« Lorsque le malheur touche l’homme il est plein d’impatience;et lorsque le bonheur l’atteint, il devient insolent. »le Coran el Karim


bonheur naît du malheur, le malheur est caché au sein du bonheur


On n'est jamais si malheureux qu'on croit ni si heureux qu'on avait espéré.


Le vrai bonheur coûte peu; s'il est cher, il n'est pas d'une bonne espèce.



développement durable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

développement durable

Message par sirine le Ven 17 Déc 2010 - 17:29

En effet la culture alerte. Néanmoins le






















PLAN DE TRAVAIL
















ttt


Iiii








Chapitre I : le développement durable

҉ 1)Naissance du concept du développement durable :
҉ 2) Définition du développement durable :

҉ 3)Chronologie du Développement Durable 1972-2009 :

҉ 4)Les principes de développement durable :


҉ 5)Les piliers du développement durable :

La vision du développement durable s’est établie dans la seconde moitie des années 1980 comprenant les trois dimensions social ,économique et environnement.
le sommet de la terre (1992 à rio) a consolidé
ses trois piliers comme le para digne du développement durable.

Toutefois ,il est généralement considéré que ces trois dimensions ne peuvent à elle seules refléter toute la complexité de nos sociétés, et actuellement de nombreuses voix dont celle de l’Unesco et du sommet mondial sur le développement durable, se font entendre pour inclure la Culture comme quatrième pilier du développement durable . il a émergé pour la première fois en 2002 lors du forum de porto Allègre ,en effet la culture donne au développement durable sa dimension qualitative et éthique c.-à-d. spécifiquement humaine



҉ 6)objectifs du développement durable :

҉ 7)L’effet de serre :
-a)Le Principe de l'effet de serre :
b)La réduction de l'effet de serre :
Pour réduire l'effet de serre différentes actions sont possibles
• 1/ dans le domaine du transport
• 2/pour le domaine de l’énergie
• 3/pour le domaine d’agriculture

-c)Causes et effet du réchauffement du aux gaz a effet de serre :
Chapitre II: La haute qualité environnementale (HQE)

1) la philosophie de la démarche :
a. Le contexte historique de la démarche HQE
b. La HQE : une démarche systémique.
Définition de la qualité environnementale

Première famille : l’éco-construction
Cible 01 : relation harmonieuse des bâtiments avec leur environnement immédiat.

Cible 02 : choix intégré des procédés et des produits
de constructions
Cible 03 : chantier a faible nuisance
Deuxième famille : l’éco-gestion
Cible 04 : gestion des énergies
Cible 05 : gestion de l’eau
Cible 06 : Gestion des déchets d’activités cible 07 : Gestion de l’entretient et de la maintenance

Cible 09 : Confort acoustique

Cible10 : Confort visuel cible11 : Confort olfactif

Quatrième famille ; cibles de sante
Cible 12 : Condition sanitaire des espace cible13 : Qualité de l’air

Cible 14 : Qualité de l’eau

2)La HQE, une contribution au développement durable :
La HQE contribue au développement durable puisqu’elle encourage l’évocation d’enjeux qui concernent à la fois :
 Le patrimoine universel :
- Lute contre l’émission de gaz à effet de serre et le réchauffement climatique
- Préservation des ressources naturelles
- Equilibre écologique
- Réduction des pollutions
- Respect du droit de vie et d’existence des populations et générations futures
 La qualité de vie ;
- confort des utilisateurs.
- santé des personnes
- respect des riverains et de la qualité des ambiances
 Le territoire ;
- dialogue avec le site
- économie de l’espace
- conséquences pour les territoires d’accueil (accessibilité, déplacement, services, réseaux, nuisances éventuelles…)
 Le patrimoine immobilier ;
-raisonnement en cout globale, pérennité du patrimoine, adaptabilité a l’évolution des usages et des techniques.
 Le contexte économique et social :
-utilisation des filières locales, choix éthique, insertion et participation citoyenne…


chapitre IV : La ville durable :
҉ 1)Définition :
• Ville qui répond aux besoins du présent et devant pouvoir offrir une qualité de vie en tous lieu avec une mixité sociale et fonctionnelle.
• Ville qui cherche un développement équitable sur le plan écologique et sociale vis avis de l’environnement.
• Ville durable est une ville qui intègre à la protection de l’environnement les exigences essentielles de la protection ainsi que les programmes d’action sanitaire, de l’emploi et de logement et qui améliore la qualité de vie des citoyens.
҉ 2)Les deux schémas de la ville :
 Ville a métabolisme linéaire : consomme et pollue dans de larges proportions.
 Ville a métabolisme en circuit : minimise les sources de pollution et optimise le recyclage.
La ville a métabolisme linéaire de part sa forme favorise le développement d’espace monofonctionnelle, d’où née le besoin de déplacement et l’utilisation de la voitures.
Le problème engendré par la mobilité automobile :
 La pollution de l’air ;
 Transformation de la rue d’un espace bien vécu à un espace mal vécu ;
 La voiture deviennent partie intégrante de l’urbanisme, les coins de la rue, les formes et les surfaces des espaces publics sont tous détermines au profit de l’automobile ;
 Le gaspillage d’énergie consommable.
Ces problèmes et d’autres trouvent des essais de solutions dans la ville a métabolisme en circuit :
 L’utilisation des voitures est remplacé par celle du transport publique ;
 Diminution de la pollution ;
 Economie d’énergie ;
 L’aménagement d’espaces publique paysages, de rue et de place piétonnes ;
 Recyclage des déchets organiques rejeté par l’homme.

La ville durable met l’accent sur le 2em schémas de ville (la ville a métabolisme en circuit) ville compacte.
Une ville compacte composée d’activités qui se recoupent est plus conviviale et réduit le besoin de déplacement automobile ce qui réduit énormément l’énergie utilisée pour le transport en règle générale un quart de la consommation d’énergie d’une ville.
Une ville compacte avec moins de rues et plus d’espaces publics paysagés, présente d’autre avantage écologique, parcs, jardins, arbre, espaces paysagé offrent une végétation qui en été rafraichit les rues les cours intérieurs et les bâtiments. Elle limite le gaspillage de l’énergie.

҉ 3)Exemple de ville durable :


-Les principes développés dans ce quartier :





La ville est une matrice complexe et changeante des activités humaines et de
l’environnement ; planifier une ville Durable nécessite la plus grande compréhension des
relations entre les citoyens ; les services ; les politiques de transport et la production d’énergie et de leur impact global sur l’environnement local que sur la sphère géographique .
pour qu’une ville soit réellement durable tous ces facteurs doivent être entremêlés.

Chapitre IV : le développement durable en ALGERIE
1-Les institutions :
un bref récapitulatif historique nous informe qu’en Algérie l’environnement a été pris en charge par différents secteurs depuis les années 70 :
- Le conseil national de l’environnement (CNE) 1974
-La direction de protection de la nature du ministère de l’hydraulique en 1980
-L’agence nationale pour la protection de l’environnement de 1983
-Ministère de l intérieur et de l’environnement de 1988 à 1990
-Ministère délégué de la recherche scientifique en 1990
-Ministère délégué à la recherche , à la technologie et à l’environnement en 1992
-Ministère de l’éducation nationale – secrétariat d’état à la recherche scientifique 1993
-Création du haut conseil de l’environnement et du développement durable (HCEDD) 1994
-Création de l’inspection générale de l’environnement 1996
-Création du ministère de l’aménagement du territoire et de l’environnement en 2001
Cette multitude de tutelles : du ministère de l’hydraulique à celui de l’intérieure montre que l’environnement à été considéré comme un élément secondaire on lui accordera plus d’importance au cour des années 90 : période qui coïncide avec la prise en conscience à l’échelle internationale en ce qui concerne la protection de l’environnement Rio 1992. Il faut attendre 2001 pour avoir un ministère chargé de l’environnement .
2-Les déférents programmes et projets en cours :
L’Algérie , comme tous les pays ayant ratifié la convention de Rio , a mis en place plusieurs programmes dans le but de promouvoir un développement durable par la protection de l’environnement .
*A l’échelle nationale : PNAEDD qui est un instrument de planification des actions environnementales établi tous les 5 ans .
*PAC : plan d’aménagement qui ne concerne que la région côtière . Son échelle est supérieure à l’urbain et peut concerner plusieurs villes .
*Agenda 21 locale en Algérie , prend la forme d’une charte communal pour l’environnement et Développement Durable .
L’agenda 21 a pour but d’amélioré l’environnement dans une optique du Développement Durable tel qu’il est cité dans la charte.
<< conserver un environnement de qualité et conduire une politique dynamique pour un Développement Durable >>.
-La mise en œuvre se fait par des actions environnementales qui ciblent les domaines d’intervention concernant surtout l’environnement mais aussi le volet social , économique et culturel dans une optique de Développement Durable selon l’esprit de la conférence de Rio .

3-Quelques exemples sur le DD en Algérie :
҉ La première maison bioclimatique en Algérie (rurale)
conçue et réalisée par le CNERIB dans
le cadre d’un concours lancé par le
programme MED-ENEC en 2006.

҉ La première tour solaire en Algérie :
prévue à Bourkika (wilaya de Tipaza) avec un coût d'environ un milliard de dinars débuteront en 2011. Cette tour à énergie hybride (solaire-gaz), prévue sur une superficie de 30 hectares aura une capacité de production de 7 mégawatts.
Elle devra servir pour la recherche scientifique
en matière d'énergies renouvelables.
Elle servira également, en second lieu ,pour la
production de l'énergie électrique.


CONCLUSION :
Depuis le rapport Brundtland (1987) et le Sommet de la Terre à Rio (1992), le concept de développement durable est progressivement devenu une référence internationale. En d’autres termes, le développement durable vise à favoriser un état d’harmonie entre les êtres humains et entre l’homme et la nature, et cela aujourd'hui comme demain.

« Le développement durable
est l’affaire de tous »

Bibliographie :
҉ Traité d’architecture et d’urbanisme bioclimatique »A.Liébard et
A.De Herde, Edition LE MONITEUR
҉ « Culture et développement durable : exemples d’innovation institutionnelle et proposition d’un nouveau cadre pour les politiques culturelles » Rapport exécutif
҉ « Des villes pour une petite planète »Richard Rogers le moniteur ,Paris 2000
҉ « le développement durable »Françoise Rouxel cote U104
҉ « guide Hanovere Krounsberg un modèle à vivre un modèle a suivre » édition 2002
҉ « Intégration du facteur environnement dans la planification urbaine selon une approche systémique »Dakhia Karima ;mémoire de magister ex EPAU 2004
҉ « la première maison durable en Algérie »article du journal liberté 24 11 2008
҉ www .développement durable.
҉ La notion de biosphère - Site de l'Association Adéquations
҉ www . blogmerock.com
҉ www. Culture et développement durable.fr Ministère de la Culture et de la Communication.
҉ www.agenda21culture.net
҉ www.wikipédia.com/HQE

sirine

Féminin Messages : 5
Points : 11
Réputation : 0
Age : 29
Localisation : alger
Emploi/loisirs : architecture

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum